La conquête de l’Atlantique Nord à la nage

La conquête de l’Atlantique Nord à la nage

CEUC.CA Communications -

Marie-Ève Lavallée - Chicoutimi

Les explorateurs des siècles derniers, à la recherche d’un ailleurs idyllique, ont suivi la route de l’Atlantique, bravés des conditions de vie effroyablement rudes, des tempêtes et des attaques de corsaires pour simplement se diriger vers ce quelque chose dont on ne connait pas la nature jusqu’alors, l’inconnu. Tout comme ses prédécesseurs, Heidi Levasseur connue dorénavant sous le nom de la « Sirène du Québec », s’apprête à parcourir l’Atlantique, faisant littéralement corps à corps avec l’océan puisque c’est à la nage, poussée par le Gulf Stream, qu’elle franchira une distance de 5000 km. Marquant les prémisses de son grand voyage par un entrainement intensif, c’est au Saguenay-Lac-St-Jean que l’aspirante au titre de première femme à traverser l’Atlantique à la nage lance son grand défi 2018. Rencontre avec Heidi Levasseur celle pour qui la nage est une source intarissable de dépassement de soi.

Heidi, tu es en région pour faire le tour du Lac-St-Jean et descendre la rivière Saguenay à partir de la ville d’Alma jusqu’à Tadoussac à la nage. Ces deux défis sont les prémisses d’un tout autre défi, un peu fou, soit celui de traverser l’Atlantique à la nage. En quoi ton expérience dans les eaux du Lac-St-Jean et de la rivière Saguenay t’aidera-t-elle dans ta traversée transatlantique?
CEUC.CA Communications
Close Menu
×

Cart

Cart