Atlantica ou la démesure d’Heidi Levasseur

Atlantica ou la démesure d’Heidi Levasseur

Hebdo Journal -

Bernard Lepage -

Avec son ambitieux projet Atlantica, Heidi Levasseur espère recueillir 2 millions$, soit le nombre de coups de bras qu’elle devra faire pour traverser les 3000 km de l’océan. (Photo : Bernard Lepage)

À un peu plus de six mois du coup d’envoi de son aventure «Atlantica», Heidi Levasseur  annonçait ce mardi un partenariat avec Le Trou du Diable.

Surnommée la Sirène du Québec, la Trifluvienne d’adoption envisage de devenir le premier être humain à traverser l’océan Atlantique à la nage, du Sénégal, en Afrique,  au Brésil, en Amérique du Sud. Un périple de 3000 km qu’elle entreprendra au début du mois de décembre.

«Au Trou du Diable (TDD), nous sommes des rêveurs, a expliqué l’un des quatre cofondateurs, Franck Chaumanet. Alors, si on peut aider Heidi à réaliser le sien, on va le faire.» Dans un premier temps, une soirée-bénéfice sera tenue en présence d’artistes et humoristes le 23 mai au Salon Wabasso de la Shop du TDD. Des billets au coût de 25$ sont disponibles auprès de la nageuse ou en ligne sur son site web www.heidilevasseur.ca

Source : Hebdo Journal

×

Panier